TELEVESDRE https://www.vedia.be/www/ TELEVESDRE 25 fr-BE Sat,22 Sep 2018 01:48:24Sat,22 Sep 2018 01:48:24 GMT Le stembertois Geoffrey Vandenhove part à Euroskills https://www.vedia.be/www/le_stembertois_geoffrey_vandenhove_part_a_euroskills-96310-999-89.html https://www.vedia.be/www/le_stembertois_geoffrey_vandenhove_part_a_euroskills-96310-999-89.html

On continue nos portraits sur les Belges qui vont participer aux Euroskills à Budapest, le championnat d’Europe des métiers manuels, techniques et technologiques. Etudiant en électromécanique, le Stembertois Geoffrey Vandenhove va se mesurer à d’autres jeunes européens en fraisage.   Quel que soit le résultat de la compétition, Geoffrey Vandenhove sait qu’il décrochera un emploi à la fin de son cursus. En région liégeoise, il y a plus de 200 offres d’emploi dans le secteur et ils étaient une dizaine à être diplômé au sein de son école l’an passé. 

Fri,21 Sep 2018 20:25:00 GMT
Vivre ici (21 septembre 2018) https://www.vedia.be/www/vivre_ici_21_septembre_2018_-96302-999-296.html https://www.vedia.be/www/vivre_ici_21_septembre_2018_-96302-999-296.html

Vivre ici (21 septembre 2018)

Fri,21 Sep 2018 19:07:00 GMT
Journal télévisé du vendredi 21 septembre 2018 https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_vendredi_21_septembre_2018-96301-999-89.html https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_vendredi_21_septembre_2018-96301-999-89.html

Journal télévisé du vendredi 21 septembre 2018

Fri,21 Sep 2018 19:06:00 GMT
Elections communale 2018: débat commune de Baelen https://www.vedia.be/www/elections_communale_2018_debat_commune_de_baelen-96309-999-223.html https://www.vedia.be/www/elections_communale_2018_debat_commune_de_baelen-96309-999-223.html

Ce n’est pas deux mais bien quatre listes qui se présenteront finalement devant les électeurs pour entrer en majorité le soir du 14 octobre. La route est-elle toute tracée pour le Bourgmestre sortant Maurice Fyon qui est partant pour un troisième mandat ? Les jeux sont peut-être plus ouverts qu’on ne le pense.

Nos invités :

• Maurice Fyon, ACBM Action Citoyenne Baelen Membach

• Jean-Paul Arend : Trait d’Union

• Pascal Kistemann : « Pour »

Fri,21 Sep 2018 18:00:00 GMT
La FGTB de Verviers appelle à la grève le 2 octobre https://www.vedia.be/www/la_fgtb_de_verviers_appelle_a_la_greve_le_2_octobre-96320-999-89.html https://www.vedia.be/www/la_fgtb_de_verviers_appelle_a_la_greve_le_2_octobre-96320-999-89.html

Audrey Degrange

La FGTB de Verviers et Communauté germanophone appelle à la mobilisation. Le 2 octobre prochain, elle invite ses affiliés et ses militants à se mettre en grève et s’ils le peuvent à fermer les entreprises. But de l’opération ? Rassembler un maximum de personne à la concentration organisée à Liège, Place Tivoli, à 11h. Au menu des revendications, la réforme des pensions.

Un front commun à Bruxelles pour dire non aux mesures anti-sociales du gouvernement Michel, c’était en mai dernier. Ils étaient 70 000. Hier, à Namur, après la CNE, c’était au tour de la FGTB de marcher pour dénoncer la suppression des APE. Ils étaient 6000. Ces actions de contestation, loin de s’arrêter vont plutôt se multiplier. Prochaine étape, le 2 octobre à Liège. Et c’est une nouvelle fois, le dossier des pensions qui sera au centre des attentions car c’est bien en Wallonie que ces réformes feraient le plus mal « La réalité politique et sociale n’est pas la même en Flandres qu’en Wallonie. Les Flamands vont faire face à une pénurie de main d’oeuvre d’ici 50 ans, c’est pourquoi le recul de la pension à 67 ans, ça ne sert que les interêts de la Flandres" explique Christian Jacquemin, Président de la FGTB Verviers et Communauté germanophone. Et de poursuivre, «En Wallonie, le niveau de chômage n’est pas le même, la pénurie de main d’oeuvre n’est pas là, il y a des jeunes qui voudraient bien rentrer sur le marché du travail. On empêche les plus âgés de sortir et donc forcément, il y a un problème en Wallonie et la mesure qui a été prise, c’est pour régler les problème en Flandres » 

Un avis partagé sur le terrain par plusieurs employeurs de la région notamment sur la nouvelle mouture de la gestion du crédit temps pour les aménagement de fin de carrière «J’ai rencontré des patrons embêtés par la mesure. Ils aimeraient faire dignement sortir un de leurs travailleurs par ce système mais cela s’est compliqué cet été avec le jobsdeal puisqu’en 2020, il faudra 60 ans minimum et 41 ans de carrière pour y avoir droit  au lieu de 55 ans auparavant» détaille Christian Jacquemin.

Job, job, job, vraiment?

Au slogan, job, job, job, la FGTB de Verviers rétorque, chiffre à l’appui, que ce gouvernement à force de soutenir le patronat en subsides et autres aides, dilapide en fait son argent. L’an dernier, par exemple, 108% des bénéfices des entreprises de l’arrondissement de Verviers, ont été versés en dividendes à leurs actionnaires « ça veut dire que cet argent qui devrait servir à créer de l’emploi ou à investir pour maintenir des entreprises en place, il va dans la poche des propriétaires d’entreprises et pas pour l’emploi et encore moins chez le travailleur. C’est aussi le cas pour la formation. Entre 2015 et 2016, l’effort de formation a diminué de 6,60% dans les entreprises verviétoises alors qu’elles doivent investir annuellement 1,9 % de la masse salariale dans cette formation » précise le patron de la FGTB de Verviers

On l’aura compris, par leurs actions, les syndicats ne comptent rien lâcher, mieux ils espèrent faire monter la pression en vue d’autres grèves prévues avant la fin de l’année.

 

 

Fri,21 Sep 2018 17:15:00 GMT
A Herve, à la Maison d'enfants "Petit à Petit", on signe avec tous les enfants https://www.vedia.be/www/a_herve_a_la_maison_d_enfants_quot_petit_a_petit_quot_on_signe_avec_tous_les_enfants-96296-999-89.html https://www.vedia.be/www/a_herve_a_la_maison_d_enfants_quot_petit_a_petit_quot_on_signe_avec_tous_les_enfants-96296-999-89.html

La langue des signes est bien plus utilisée qu’on ne pense. Par exemple, à Herve, les accueillantes de la Maison d’enfants Petit à Petit, destinée aux enfants de 0 à 3 ans, signent avec les enfants. Et ce, qu’il soient malentendants ou entendants. 

C’est avec Célian qui, aujourd’hui, n’est plus à la crèche que l’histoire commencé. Célian est sourd, et pour entrer en communication avec lui, les puéricultrices de la crèche Petit à Petit ont appris la langue des signes.  Très vite, elles ont enchainé les formations. Jusqu’à signer avec tous les enfants de la crèche. Les trois puéricultrices se sont vite rendues compte que, non seulement ça ne retardait pas la langue parlée, mais qu’au contraire, ça aide TOUS les enfants à mieux se faire comprendre.

La langue des signes : une vraie richesse dont on ne voudrait plus se passer!

A la crèche, on est persuadé que l’utilisation conjointe de la langue parlée et de la langue des signes pour communiquer avec les enfants, les apaise. Signer rendrait aussi cette communication plus respectueuse…

Robin est malentendant, il est actuellement à la Maison d’enfants Petit à Petit à Herve. Il devrait bientôt entrer à l’école. Un passage qui sera très certainement plus facile à gérer grâce à l’accompagnement dont il a pu bénéficier à la crèche.

Une place se libère donc. Et ici à Herve, on souhaite très sincèrement maintenir la richesse de cette mixité et poursuivre ce travail d’accompagnement avec un autre petit bout sourd ou malentendant.

Nicole Fishers et ses consoeurs proposent également des ateliers aux parents de la crèche pour leurs apprendre la langue des signes.

Journée internationale des langues des signes

La journée internationale des langues des signes a lieu le 23 septembre. L’objectif est de la préservation des langues des signes et de la communauté sourde. Les langues des signes diffèrent à travers le monde, avec des rapprochements plus ou moins forts entre certaines par rapport à d’autres.

Cependant, contrairement aux langues orales, la reconnaissance, le développement et la promotion des langues signées n’est pas encore un réflexe pour les gouvernements des pays du monde. C’est aussi l’occasion de faire passer l’idée que les personnes sourdes et malentendantes ne doivent pas nécessairement être vues uniquement comme des personnes handicapées, et qu’elles peuvent aussi revendiquer leur appartenance à une minorité culturelle et linguistique.

 

Fri,21 Sep 2018 17:12:00 GMT
Nouveau Verviers: pour ré-enchanter la Ville https://www.vedia.be/www/nouveau_verviers_pour_re_enchanter_la_ville-96311-999-89.html https://www.vedia.be/www/nouveau_verviers_pour_re_enchanter_la_ville-96311-999-89.html

Nouveau Verviers a présenté ce matin son programme électoral, un programme dense, fouillé, copieux, sur 116 pages ! Il traverse huit axes principaux, les huit compétences des échevinats, mais aussi quatre axes transversaux qui visent à un ré-enchantement de Verviers. Sur les thèmes d’une ville innovante, une ville d’eau, et une ville d’art, il décline toute une série de points très concrets concernant les différents aspects de la gestion d’une ville. 

Le parti créé par l’ex libéral Guillaume Voisin prône aussi des mesures visant à une bonne gouvernance. «  On établira des règles strictes en interne pour les éventuels élus, et nous nous battrons au sein du conseil communal pour établir une charte éthique des mandataires, ainsi qu’une totale transparence des actes administratifs », expose la tête de liste Jean François Chefneux. Qui insiste également sur la volonté de participation des citoyens aux décisions qui les concernent. « Ce programme, c’est un regard neuf, de l’optimisme, une volonté, un travail d’équipe et un cap » conclut le chef de file de la liste.

« Nous avons réussi notre pari : alors que nous ne sommes pas issu d’un parti classique, nous avons réussi à rassembler 37 personnes de divers horizons et à présenter un programme structuré élaboré ensemble au cours de nombreuses séances de travail sérieuses » s’est réjoui le fondateur de la liste Guillaume Voisin.

Le programme entier peut être consulté sur le site « nouveauverviers.be ». (L.B.)

Fri,21 Sep 2018 15:28:00 GMT
Les écoles de devoirs de Verviers exposent leur travail artistique https://www.vedia.be/www/les_ecoles_de_devoirs_de_verviers_exposent_leur_travail_artistique-96282-999-89.html https://www.vedia.be/www/les_ecoles_de_devoirs_de_verviers_exposent_leur_travail_artistique-96282-999-89.html

Verviers compte 14 écoles de devoirs, regroupées depuis peu au sein d’une plate-forme dynamique qui crée des liens enre elles. La preuve, avec un gros projet inauguré cet après-midi à l’Hôtel de Ville, une exposition très artistique sur ces enfants qui fréquentent ces écoles de devoirs. Aidés par un sculpteur, un photographe et une graphiste, ils peuvent ainsi montrer au grand public leur travail, qui va bien au-delà des simples devoirs d’ailleurs. L’exposition, intitulée "Mille lieux à voir", est visible dans la salle des pas perdus de l’Hôtel de ville jusque mercredi prochain. 

Fri,21 Sep 2018 14:25:00 GMT
Elections communales 2018: les enjeux du scrutin à Baelen https://www.vedia.be/www/elections_communales_2018_les_enjeux_du_scrutin_a_baelen-96303-999-223.html https://www.vedia.be/www/elections_communales_2018_les_enjeux_du_scrutin_a_baelen-96303-999-223.html

Ce vendredi 21 septembre à 20h, nous vous proposons le débat préélectoral consacré à la commune de Baelen.

Voici les enjeux du scrutin dans cette commune.

Fri,21 Sep 2018 13:12:00 GMT
Thimister-Clermont: revivez le débat préélectoral 2012 https://www.vedia.be/www/thimister_clermont_revivez_le_debat_preelectoral_2012-96300-999-223.html https://www.vedia.be/www/thimister_clermont_revivez_le_debat_preelectoral_2012-96300-999-223.html

Ce lundi 24 septembre, dans le cadres des élections communales 2018,  VEDIA consacrera son débat préélectoral à la commune de Thimister-Clermont.

En attendant, nous vous proposons de (re)vivre le débat du scrutin 2012. 

Invités 2012 :

* Didier d’Oultremont, Tête de liste Entente des Intérêts Communaux

* Lambert Demonceau, 5e candidat Entente des Intérêts Communaux

* Herbert Meyer, Tête de liste Ecolo

* Martine Cnop, 2e candidate liste Ecolo

 

Fri,21 Sep 2018 09:00:00 GMT
Vers une interdiction du trafic de transit de poids lourds sur certains axes de la zone Pepinster-Theux-Sprimont https://www.vedia.be/www/vers_une_interdiction_du_trafic_de_transit_de_poids_lourds_sur_certains_axes_de_la_zone_pepinster_theux_sprimont-96299-999-89.html https://www.vedia.be/www/vers_une_interdiction_du_trafic_de_transit_de_poids_lourds_sur_certains_axes_de_la_zone_pepinster_theux_sprimont-96299-999-89.html

Une réunion de concertation s’est tenue ce jeudi entre les communes de Pepinster, Theux et Sprimont, le Service Public de Wallonie et des représentants du Cabinet du Ministre wallon Carlo Di Antonio concernant le trafic de poids lourds en transit sur certains axes de ces trois entités wallonnes. Après analyse du trafic dans la zone Pepinster-Theux-Sprimont, il apparait que le transit de poids lourds internationaux est important, en particulier sur la N666 (Sprimont – Pepinster). Différentes mesures ont dès lors été envisagées et évaluées afin de pouvoir apporter une solution concrète à ce constat.

 

Il en ressort que l’interdiction du trafic de transit de poids lourds internationaux est à l’heure actuelle la solution la plus efficace et doit être réfléchie de façon à être appliquée sur les sections précises de la zone, et ce afin d’éviter un report de trafic. La mise en œuvre pratique sera réalisée après concertation avec toutes les instances concernées, dont les services de police. La prise des règlementations voulues et la mise en place de la signalisation en découleront. (M.Y)

 

Fri,21 Sep 2018 08:46:00 GMT
Journal télévisé du jeudi 20 septembre 2018 https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_jeudi_20_septembre_2018-96288-999-89.html https://www.vedia.be/www/journal_televise_du_jeudi_20_septembre_2018-96288-999-89.html

Journal télévisé du jeudi 20 septembre 2018

Thu,20 Sep 2018 18:15:00 GMT
Elections communales 2018: débat commune Aubel https://www.vedia.be/www/elections_communales_2018_debat_commune_aubel-96283-999-223.html https://www.vedia.be/www/elections_communales_2018_debat_commune_aubel-96283-999-223.html

A Aubel, une majorité absolue, celle du Bourgmestre Jean-Claude Meurens, dirige la commune depuis 1994 ! Le 14 octobre prochain, les cartes seront-elles rabattues ? Deux listes se présenteront aux suffrages des électeurs. Si elles arrivent au pouvoir, elles devront faire aboutir des dossiers importants comme celui de la réaffectation du bâtiment de la police et de l’Espace Culturel qui est assurément le dossier prioritaire de la prochaine mandature.

Nos invités :

* Aubel Demain : Benoît Dorthu

* Aubel Demain : Jean-Claude Meurens

* Aubel Citoyen : Jacques Piron

* Aubel Citoyen : Léon Stassen

Thu,20 Sep 2018 18:00:00 GMT
Des actions sont à prévoir dans la zone de police du Pays de Herve https://www.vedia.be/www/des_actions_sont_a_prevoir_dans_la_zone_de_police_du_pays_de_herve-96295-999-89.html https://www.vedia.be/www/des_actions_sont_a_prevoir_dans_la_zone_de_police_du_pays_de_herve-96295-999-89.html

Le torchon brûle au sein de la zone de police du pays de Herve. A l’ordre du jour du comité de négociations des services de police qui s’est tenu ce mercredi, le préavis de grève déposé suite à la dégradation du climat de travail au sein de la zone de police et principalement suite au licenciement d’un membre du personnel engagé dans le cadre d’un emploi subventionné en matière de circulation routière. Une autre raison du mécontentement mis au jour par la CGSP Admi, la situation définie comme catastrophique du service de l’accueil zonal de la zone de Police du Pays de Herve.

"Après une heure de débats vifs et animés avec le Président de la Zone de Police, Monsieur Wimmer, la CGSP ne peut que constater que l’autorité locale ne dispose pas d’un argumentaire suffisant pour justifier la fin du contrat de travail d’un membre du personnel. Le bourgmestre admettant également que le membre du personnel fonctionnait correctement au sein de la zone de police depuis près de 7 ans. Nous déplorons cette décision qui va entraîner un membre du personnel dans une situation précaire avec des conséquences graves pour la structure familiale", explique le syndicat socialiste dans un communiqué. le préavis de grève. (M.Y.)

 

Thu,20 Sep 2018 17:07:00 GMT
Verviers: le recours au Conseil d'Etat contre le projet Mangombroux déposé https://www.vedia.be/www/verviers_le_recours_au_conseil_d_etat_contre_le_projet_mangombroux_depose-96298-999-89.html https://www.vedia.be/www/verviers_le_recours_au_conseil_d_etat_contre_le_projet_mangombroux_depose-96298-999-89.html

À Verviers, les opposants au projet de construction d’un immeuble de 16 appartements sur le site de l’ancienne piscine de Mangombroux avaient prévenu qu’ils ne baisseraient pas les bras surtout après trois moutures différentes qui ne respectaient pas leur avis et après un permis malgré tout délivré par le collège en juillet dernier.

Ce lundi, ils ont, en effet, déposé un recours en annulation au Conseil d’Etat. Selon eux, plusieurs points du permis laissent à désirer, comme le schéma de structure qui n’a pas été respecté ainsi que les places de parking qui sont en dessous de ce que le CWATUP prévoit.

Un jurisprudence à Charleroi trouvée

La ville étant celle qui vend et celle qui donne les conditions, pose également problème selon les riverains. Mais une jurisprudence à Charleroi où la ville avait été déboutée dans pareil cas, pourrait aider le comité de quartier dans sa démarche. 

La machine judiciaire est désormais lancée. Difficile de connaître, cependant, la prochaine échéance dans le dossier. (M.B.)

Thu,20 Sep 2018 16:51:00 GMT
Jalhay, Pepinster, Stoumont et Thimister reçoivent le label "communes pédestres" https://www.vedia.be/www/jalhay_pepinster_stoumont_et_thimister_recoivent_le_label_quot_communes_pedestres_quot_-96294-999-89.html https://www.vedia.be/www/jalhay_pepinster_stoumont_et_thimister_recoivent_le_label_quot_communes_pedestres_quot_-96294-999-89.html

Le Ministre wallon de la Mobilité et des Transports Carlo Di Antonio et l’ASBL Sentiers.be viennent de labéliser 38 communes wallonnes « Communes Pédestres ». Ce label récompense le communes pour leurs aménagements à l’attention des piétons !

Parmi elles, on retrouve 4 communes de l’arrondissement de Verviers: Jalhay, Stoumont, Thimister-Clermont et Pepinster.  

« Peu coûteuse, non polluante, source de bienfaits pour la santé, accessible à une grande partie de la population, la marche est un mode de locomotion universel. L’encourager pour les petits trajets du quotidien n’est pas dénué de sens. Trop souvent, le réflexe du « tout à la voiture » s’impose pour de nombreux wallons même pour de très courts déplacements qui pourraient être effectués à pied. On a tendance à l’oublier, également vu son caractère inné, mais la marche est un mode de déplacement doux alternatif à la voiture à part entière ! » commente le Ministre Di Antonio. 

Si de nombreuses communes wallonnes disposent d’un réseau de chemins, sentiers et venelles denses, leurs habitants ne les connaissent que très peu.

Partant de ce constat, un appel à candidatures a été lancé au printemps 2018 à l’attention des communes wallonnes par l’ASBL Sentiers en collaboration avec la Wallonie.

Voici les 38 communes labélisées qui répondent aux critères leur permettant d’obtenir une première étoile, symbolisée par une « basket » :

Chaudfontaine, Comines Warneton, Couvin, Fernelmont, Silly, Hastière, Pecq, Genappe, Waremme, Pepinster, Rochefort, Crisnée, Walcourt, Mons, Pont-à-Celles, Soumagne, Jurbise, Anhée, Jalhay, Lasne, Grez-Doiceau, Mont-de-l’Enclus, Viroinval, Stoumont, Saint-Hubert, Braine-Le-Château, Profondeville, Saint-Ghislain, Bertogne, Walhain, Hannut, Neufchâteau, Nassogne, Ohey, Thimister-Clermont, Beauraing, Ciney et Wavre.

Pour obtenir ce label, ces communes ont démontré avoir réalisé des actions favorables à la mobilité douce et au développement d’un réseau de petites voiries publiques (inventaire, balisage, commission sentiers…). Ce label leur permet également de devenir des références pour d’autres communes en matière de réseau de petites voiries publiques et de mobilité alternative à la voiture. 

Thu,20 Sep 2018 15:33:00 GMT
Osons Spa veut participer à une future majorité dans la Ville d'Eaux https://www.vedia.be/www/osons_spa_veut_participer_a_une_future_majorite_dans_la_ville_d_eaux-96293-999-89.html https://www.vedia.be/www/osons_spa_veut_participer_a_une_future_majorite_dans_la_ville_d_eaux-96293-999-89.html

La liste Osons Spa est orpheline de Luc Peeters, qui a annoncé son retrait de la liste voici quelques jours seulement. Cela n’empêche pas la principale liste d’opposition au conseil communal, avec 4 sièges actuellement, de se présenter avec beaucoup d’ambitions devant les électeurs. Osons Spa veut un rééquilibrage des forces politiques dans la Ville d’Eaux, en misant notamment sur la redynamisation du logement, des commerces, du tourisme, etc. Présentation ce matin de la liste, complète, emenée par le conseiller communal sortant Laurent Janssen. 

Thu,20 Sep 2018 14:49:00 GMT
La FGTB de Verviers en campagne contre le MR! https://www.vedia.be/www/la_fgtb_de_verviers_en_campagne_contre_le_mr_-96292-999-89.html https://www.vedia.be/www/la_fgtb_de_verviers_en_campagne_contre_le_mr_-96292-999-89.html

Après la CNE hier, c’est au tour de la FGTB de rallier la capitale wallonne pour dénoncer la réforme des aides à la promotion de l’emploi prévue par le gouvernement wallon. Plus de 3000 militants sont attendus dans les rues de Namur. Parmi eux, une délégation verviétoise plus mobilisée que jamais comme a pu s’en rendre compte Audrey Degrange ce matin au départ de la gare de Verviers Central.

Injuste et injustifiée

La réforme des APE, ces aides à la promotion de l’emploi que le gouvernement wallon compte supprimer dès le 1er janvier 2021, ne passe décidément pas dans les rangs de la FGTB. Encore moins les propos du ministre libéral Pierre-Yves Jeholet qui pour justifier sa mesure, dénonçait en mars dernier, un fait du prince « 5000 emplois, je ne sais pas comment un ministre de l’Emploi va pouvoir justifier leur suppression. Si les projections qui sont les nôtres sont réelles, ça fait un deuxième Caterpillar » explique Daniel Richard,Secrétaire Régional Interprofessionnel FGTB Verviers. « ça concerne quoi, ce qu’il appelle un fait du prince ? Ça concerne la subsidiation d’institutions comme les crèches, les maisons de jeunes, le secteur culturel, l’éducation permanente parfois la santé, etc. C’est hallucinant de parler ainsi. Qu’il y ait eu des dérapages, je ne le conteste pas mais à un moment donné, indiquer que l’ensemble de la politique est un fait du prince, c’est n’importe quoi !» s’insurge le représentant syndical.

300 militants de l’arrondissement se sont mobilisés ce jeudi car ce sont bien des services entiers qui sont menacés de disparition pure et simple et ce, en faisant fi total de la concertation sociale. Ce que regrette Daniel Richard « Ce gouvernement a apporté la maladie du fédéral et a cassé le modèle de concertation mosan. Quand il ne fonctionnait plus au niveau fédéral, il fonctionnait encore à Namur. Depuis l’arrivée des libéraux au gouvernement wallon, ce n’est plus le cas »

La FGTB ne s’en cache dès lors pas, faire mal au MR sera son combat

« Le MR a pris ses responsabilités cet été. Il a dit qu’à tous les niveaux de pouvoir, il voulait reconduire les majorités auxquelles il participe aujourd’hui. Pour nous, c’est inacceptable ! Ces majorités ont bloqué les salaires, organisé un saut d’index, rehaussé la TVA sur l’électricité, elles enferment des enfants de réfugiés, elles libèrent des délinquants, la parole fasciste et raciste sans parler des attaques envers la sécurité sociale et les services publiques »

Déstructurer, c’est en permanence ce que feraient les libéraux selon le syndicat socialiste qui pointe aussi du doigts les répercussions désastreuses de l’ensemble de ces réformes sur les finances publiques « Selon les estimations du Bureau du Plan, cette coalition va laisser une ardoise de 8 millions d’euros et où va-t-elle aller chercher l’argent ? Dans notre poche !» s’insurge le Secrétaire Régional Interprofessionnel FGTB Verviers

La FGTB le revendique alors clairement, ses actions sont aujourd’hui bien politiques « Le message aux citoyens est simple, faites tout pour empêcher un succès électoral du MR. Et là, où c’est possible, on appelle aussi dans un maximum de majorité à ce que le premier tour de table se fasse d’abord à gauche. Enfin, j’appelle nos affiliés et nos militants à être très attentifs aux alliances avec le MR parce que ça ne sert à rien dire qu’il ne faut pas voter MR si à un moment donné, c’est faire alliance avec eux » conclut Daniel Richard.

A l’approche des élections communales, le jeu est donc ouvert. A chacun, selon la FGTB, de prendre ses responsabilités.

 

 

Thu,20 Sep 2018 12:00:00 GMT
Un mécatronicien de la région part à Euroskills de Budapest! https://www.vedia.be/www/un_mecatronicien_de_la_region_part_a_euroskills_de_budapest_-96287-999-89.html https://www.vedia.be/www/un_mecatronicien_de_la_region_part_a_euroskills_de_budapest_-96287-999-89.html

Nous ouvrions hier notre série de portraits de jeunes de l’arrondissement qui vont participer à l’Euroskills de Budapest, une compétition qui met en avant les métiers techniques et professionnels. Portrait aujourd’hui de Maxime, passionné du secteur automobile.

Thu,20 Sep 2018 10:47:00 GMT
Elections communales 2018: les enjeux du scrutin à Aubel https://www.vedia.be/www/elections_communales_2018_les_enjeux_du_scrutin_a_aubel-96290-999-223.html https://www.vedia.be/www/elections_communales_2018_les_enjeux_du_scrutin_a_aubel-96290-999-223.html

Ce jeudi 20 septembre à 20h, nous vous proposons le débat préélectoral consacré à la commune d’Aubel. Voici les enjeux du scrutin dans cette commune.

 

 

 

Thu,20 Sep 2018 09:51:00 GMT
Baelen: revivez le débat préélectoral 2012 https://www.vedia.be/www/baelen_revivez_le_debat_preelectoral_2012-96291-999-223.html https://www.vedia.be/www/baelen_revivez_le_debat_preelectoral_2012-96291-999-223.html

Ce vendredi 21 septembre, dans le cadres des élections communales 2018,  VEDIA consacrera son débat préélectoral à la commune de Baelen.

En attendant, nous vous proposons de (re)vivre le débat du scrutin 2012. 

Invités 2012 :

* Maurice Fyon, Tête de liste Alliance Communale Baelen-Membach

* Marie Colette Beckers, 15è sur la liste Alliance Communale Baelen-Membach

* André Derome, Tête de liste Union Baelen-Membach

* Rose-Marie Passelecq-Parée, 2è sur la liste Union Baelen Membach

Thu,20 Sep 2018 08:59:00 GMT
L'espace partagé au centre de Trois-Ponts en bonne voie https://www.vedia.be/www/l_espace_partage_au_centre_de_trois_ponts_en_bonne_voie-96286-999-89.html https://www.vedia.be/www/l_espace_partage_au_centre_de_trois_ponts_en_bonne_voie-96286-999-89.html

Le projet d’espace partagé entre la rue des Villas et l’avenue Joseph Lejeune au centre de Trois-Ponts va-t-il enfin se débloquer ? L’idée de la majorité est de créer un espace partagé en le joignant à un plan de mobilité. « Le projet tourne autour de cette mobilité dans des limites acceptables puisque les premières estimations indiquaient un investissement de 700 000 euros. Or, l’adjudication devrait être donnée à hauteur de  311 000 euros pour la réfection des voiries en espace partagé ainsi que la réfection des parkings », expliquait le Bourgmestre Francis Bairin (Défi Trois-Ponts) lors du débat préélectoral de la semaine dernière sur Vedia.

Aucune illégalité

Le hic, c’est qu’un recours avait été déposé par un conseiller de l’opposition auprès de la tutelle. Avec pour conséquence de bloquer le dossier depuis plusieurs années. L’opposition regrettait notamment qu’aucun véritable plan d’aménagement n’ait été envisagé. Elle estimait en outre que ce projet allait coûter beaucoup d’argent pour acheter des immeubles et faire du parking. Tout en contestant encore la transformation d’une voirie privée en voirie publique. Un recours contre ce projet avait même été déposé. Mais la commune de Trois-Ponts vient tout juste d’apprendre que la Ministre des Pouvoirs locaux Valérie De Bue estimait que l’analyse de ce dossier ne révélait aucune illégalité ! Le recours à présent levé, la commune de Trois-Ponts va pouvoir adjuger le marché.(Manu Yvens)

Thu,20 Sep 2018 08:39:00 GMT
Mel Gaynor au Jazz à Verviers Music Festival, c'est samedi à Dison ! https://www.vedia.be/www/mel_gaynor_au_jazz_a_verviers_music_festival_c_est_samedi_a_dison_-96285-999-89.html https://www.vedia.be/www/mel_gaynor_au_jazz_a_verviers_music_festival_c_est_samedi_a_dison_-96285-999-89.html

C’est un monstre sacré de la musique que le Jazz à Verviers Music Festival accueillera ce samedi 22 septembre en la salle du Tremplin à Dison : Mel Gaynor, le batteur des Écossais depuis 1982 ! Ni plus ni moins ! Ses nouvelles attaches en région verviétoise lui ont permis de prendre connaissance de ce festival qui en est à sa 12è édition cette année. Et, surprise pour les organisateurs (on le serait à moins !), c’est à sa demande qu’il est à l’affiche.

La sortie de son deuxième album jazz: «Got the message» était donc une belle occasion de figurer dans la programmation du festival verviétois qui a l’habitude de proposer au public des artistes de renommée. Loin des sons pop-rock de Simple Minds, cet album offre une autre facette du bateau. Nul doute que les fans du groupe écossais (qui fêtera ses 40 ans en 2019) ne manqueront pas de venir écouter Mel Gaynor dans un autre contexte cette fois.

Pour son ce concert, Vedia assurera la captation qui sera diffusée ultérieurement sur ses antennes. A noter qu’un autre concert, dans le cadre du Jazz à Verviers Music Festival est programmé ce vendredi à 20 heures 30 à l’Eupen Alter Schlachthof avec Tutu Puane and Brussels Jazz Orchestra.

Thu,20 Sep 2018 07:53:00 GMT
Thimister-Clermont et Fléron, les deux nouveaux Offices du Tourisme de la Maison du Tourisme de Herve https://www.vedia.be/www/thimister_clermont_et_fleron_les_deux_nouveaux_offices_du_tourisme_de_la_maison_du_tourisme_de_herve-96281-999-89.html https://www.vedia.be/www/thimister_clermont_et_fleron_les_deux_nouveaux_offices_du_tourisme_de_la_maison_du_tourisme_de_herve-96281-999-89.html

Depuis 2016, le secteur du tourisme a vécu de nombreuses modifications. Dans un premier temps, le nombre de Maisons du Tourisme a été revu à la baisse. Ainsi, celle du Pays de Herve couvre aujourd’hui 11 communes… Un changement parmi d’autres qui a été complété par la révision du code wallon du Tourisme. Les missions des Maisons du tourisme et des Offices du Tourisme ont ainsi été redéfinies. Et une nouvelle convention devrait, à terme, lier les deux structures. Les deux premières conventions vont être signées, elles concernent les nouveaux Offices du Tourisme de Fléron et de Thimister-Clermont.

 Les Offices du Tourisme de Fléron et de Thimister-Clermont reconnus par le Commissariat général au tourisme

A Thimister-Clermont, le tourisme était déjà développé à travers de nombreuses initiatives, qu’elles émanent des politiques ou des citoyens. La reconnaissance de son Office du Tourisme par le commissariat général au tourisme est finalement une manière d’identifier clairement l’activité touristique existence.

Pour Fléron, il s’agit plutôt d’insuffler une nouvelle dynamique en matière de tourisme. Puisque il n’existait sur la commune aucune structure du genre.

Si l’idée est de mettre en valeur les atouts touristiques des deux communes, la convention qu’elles vont très prochainement signer avec la Maison du Tourisme du Pays de Herve devrait leur permettre d’aller encore un peu plus loin.

La convention redéfinit en quelque sorte les obligations des deux parties et amène de nouveaux moyens financiers. L’idée est toujours de développer le potentiel touristique de chaque commune. 

 

Wed,19 Sep 2018 18:40:00 GMT